• HISTOIRE du TABLIER :

    Le tablier de   grand-mère......... !

     

    Je crois que les  jeunes d'aujourd'hui  ignorent ce qu'est  un  tablier... 

    Vous souvenez-vous du tablier de votre grand-mère ?

    Les mères et grand-mères  portaient un tablier par-dessus leurs vêtements  pour les protéger car elles avaient peu de robes  de rechange. 

    En fait, il était beaucoup plus facile de laver un tablier  habituellement en coton qu'une robe, une blouse  ou une jupe, faites d'autres tissus.

    Le principal usage du tablier de grand-mère était donc de protéger la robe, mais en plus de  cela :

      - Il servait de gant pour retirer un plat brûlant du fourneau, bien  avant l'invention des "mitaines à fourneau". 

      - Il était merveilleux pour essuyer les larmes des  enfants et, à certaines occasions, pour nettoyer les frimousses  sales.    

    - Depuis le poulailler, le tablier servait à transporter les oeufs,  les poussins à réanimer, et parfois les oeufs à moitié éclos,  que maman déposait dans un  fourneau tiède afin de faciliter leur éclosion. 

    - Quand il y avait de la visite, le tablier servait d'abri aux  enfants timides. d'où l'expression : «Se cacher dans les jupons de  sa mère». 

    Par temps frais, maman le relevait pour s'y emmitoufler  les bras et les épaules, par temps chaud, alors qu'elle cuisinait devant le poêle à bois,  elle y épongeait la sueur de son front.

    - Ce bon vieux tablier faisait aussi office de soufflet,  alors qu'elle l'agitait au dessus du feu de bois pour le ranimer. 

    - C'est lui qui servait à transbahuter pommes de terre et bois sec jusque dans la  cuisine 

    - Depuis le potager, il servait de panier pour de nombreux légumes ; après  que les petits pois aient été récoltés, venait le tour des choux. 

    - En fin de saison, il était utilisé pour ramasser les pommes  tombées de l'arbre. 

    - Quand des visiteurs arrivaient à l'improviste, c'était surprenant de voir avec quelle rapidité ce vieux tablier pouvait faire  la poussière. 

    - A l'heure du repas, grand-mère allait sur le perron agiter son tablier, c'était signe que le dîner était prêt, et les hommes aux champs savaient qu'ils devaient passer à table. 

    - Grand-mère l'utilisait aussi pour sortir la tarte aux pommes du four et la poser sur le rebord  de la fenêtre, afin qu'elle refroidisse ; de nos jours sa petite fille l'y pose aussi, mais pour  la décongeler... Autres temps, autres moeurs!  Il faudra de bien longues années, avant que quelqu'un invente un vêtement, qui puisse  rivaliser avec ce bon vieux tablier utile à tant de choses. 

    Danger ? On deviendrait bien fou  aujourd'hui rien que de songer à la  quantité de microbes qui pouvaient s'accumuler sur  le tablier en une seule journée  !! En  réalité, la seule chose que les enfants de  l'époque aient attrapée au contact du tablier de maman ou de grand-maman, c'est de l'amour  !!

    En souvenir de nos grands-mères ....

    « Pépé rondouillard !!Recyclage ... clin d' oeil aux tricoteuses . »

  • Commentaires

    12
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 08:56

    Superbe, ma chère Nadege

     j'adore ces petits textes

     n'empêche qu'ils étaient bien pratiques nos tabliers

     je te souhaite une bonne journée, un bisou a Gribouille

    11
    Mardi 17 Février 2015 à 11:12

    Oh, qu'il est beau ton texte, avec le tablier comme vecteur de l'amour entre les générations.

    Me semble aussi, qu'il y avait le tablier du dimanche, peut être plus coquet.

    Bravo encore pour cette évocation encore bien présente en tête chez moi.

    Le bisou de bon début de semaine.

    yann.

     

    10
    Dimanche 15 Février 2015 à 21:23

    Dois-je avouer que j'ai encore des tabliers et que je les trouve bien utiles..

    Tu as tout dit de ses usages .

    Jamais rien ne le remplacera et gageons qu'un jour,il reviendra en vedette dans les cuisines..

    J'aime beaucoup ton article.

    Gros bisous

    9
    Samedi 14 Février 2015 à 16:43

    Bonsoir Nadège,

    Ma grand-mère paternel avait un tablier chez elle, elle ne le retirait jamais et dans les poches il y avait toujours des bonbons à la menthe ... je piochais souvent mdr !

    Bonne journée, bises, Véronique

    8
    Samedi 14 Février 2015 à 15:59

    On peut dire que c'était un beau souvenir, très joli texte. Bonne St Valentin bisous

    7
    Samedi 14 Février 2015 à 08:27

    Quel joli texte, bravo ! Ca me rappelle mes souvenirs d'enfant, merci !

    6
    Samedi 14 Février 2015 à 07:57

    Une autre génération, d'autres tenues.
    L'une de mes deux grand-mère portait ces tabliers, l'autre non.
    L'une était femme au foyer, l'autre non ;-)
    Bel  hommage.
    Bonne journée à toi

    5
    Samedi 14 Février 2015 à 07:46

    Bonjour Nadège,

    Ton texte est très beau. Que de souvenirs le tablier de nos grands mères ! Ma maman en utilise toujours.

    Rien ne pourra jamais rivaliser.

    Bon week end

    je t'embrasse

    martine

    4
    Samedi 14 Février 2015 à 06:58

    magnifique texte en l'honneur des tabliers et surtout de nos grands parents et parents.

    j'avais oublié un peu le tablier et depuis quelques temps il revient et j'adore l'enfiler quand je suis devant les fourneau et ce qu'il y a de plus fantastique c'est mes petites filles qui sont a l'aube de leur 13 ans (1er mars) quand elles se mettent en cuisine, car l'une des deux fait de superbe gâteau, elle enfile son tablier je crois qu'il va falloir que je lui en achète un 2 ème pour le changer car quand je lui est donner je pensais qu'il serait mis au oubliette mais que nenni elle s'en sert et a force d'être laver il a perdu sa couleur signe qu'il sert

     

    bises

    lyly

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Samedi 14 Février 2015 à 00:28

    Coucou

    C'est vrai que le tablier était bien pratique, la blouse à l'école était aussi bien pour éviter l'envie des gosses, pour ne pas se salir.

    Très bon week-end

    Bisous

     

    2
    Vendredi 13 Février 2015 à 23:56

    Merci pour cette évocation qui me replonge dans de doux souvenirs. Ma mère avait l'habitude de mettre une blouse, à manche longues l'hiver et sans manche l'été.

    1
    Vendredi 13 Février 2015 à 22:36

    Très joli


    Réel

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :